Bandeau
Librairie Publico, spécialisée en livres anarchistes
Slogan du site

Librairie spécialisée dans les livres anarchistes et le mouvement ouvrier et révolutionnaire

L’Affaire Durand
Patrice Rannou
Article mis en ligne le 26 novembre 2013
dernière modification le 16 juin 2019

Le 18 août 1910, au Havre, commence une grève des charbonniers qui revendiquent une augmentation de salaire et s’insurgent contre l’utilisation de la machine Clarke, engin moderne qui supprime de nombreux emplois.
Le samedi 10 septembre 1910, Dongé, un chef d’équipe de la Compagnie Générale Transatlantique, non gréviste, décède des suites de coups portés lors d’une bagarre d’ivrognes, la veille, quai d’Orléans.

Jules Durand, secrétaire du syndicat des charbonniers, connu pour son abstinence dans son milieu où l’intempérance est presque un mode de vie, est accusé d’avoir fomenté cette rixe mortelle et d’être le responsable moral de « cet assassinat » en tant que responsable syndical. Une véritable machination est mise en place : campagne de presse, faux témoignages...

Le 25 novembre 1910, Durand est condamné par la cour d’Assises de Rouen à la décapitation. L’affaire Durand commence et durera jusqu’à sa mort à l’asile des Quatre mares à Rouen en 1926...