Bandeau
Librairie Publico, spécialisée en livres anarchistes
Slogan du site

Librairie spécialisée dans les livres anarchistes et le mouvement ouvrier et révolutionnaire

La Fabrique du Féminisme
Geneviève Fraisse
Article mis en ligne le 22 janvier 2018
dernière modification le 25 août 2018

par Auteur
logo imprimer

L’année 2011 fut comme un laboratoire, où se sont données à voir, dans l’expérience de l’actualité, des débats et des polémiques, les élaborations successives de la pensée du féminisme. La génération nouvelle des féministes succédait en douceur, et souvent avec humour, à celles qui commémoraient les 40 ans du Mouvement de libération des femmes en 2010. L’affaire du Sofitel fut un concentré des questions posées par l’auteure dans quelques-uns de ses travaux (service domestique et démocratie, consentement et politique, circulation entre privé et public, singularité de l’histoire française). L’enjeu du droit des femmes dans les révolutions arabes fit écho à l’histoire de la démocratie occidentale peu encline à synchroniser l’égalité des sexes avec la dynamique révolutionnaire.

Ce livre est né de cette congruence, constatée à maintes reprises depuis le renouveau du féminisme, entre recherche théorique et actualité de l’histoire. Conçu comme un parcours, il est constitué d’une sélection d’articles et d’entretiens parus dans divers revues et journaux entre 1975 et 2011. « Le féminisme, ça pense », observe Geneviève Fraisse.
Il s’agit, ici, de rappeler que c’est dans l’histoire en acte que les questions théoriques du féminisme ont pris et continuent d’avoir des chances de prendre forme. Et de montrer que cette pensée est éminemment politique, en réaffirmant avec force que « les sexes font l’histoire ».
Une pensée d’une brûlante actualité, qui reconstitue avec limpidité le puzzle de la domination masculine.

Geneviève Fraisse est philosophe, directrice de recherche au CNRS. Elle a publié de nombreux ouvrages, dont Du consentement (Seuil, 2007), Le privilège de Simone de Beauvoir (Actes Sud, 2008), et À côté du genre. Sexe et philosophie de l’égalité (Le Bord de l’eau, 2010). Aux éditions le passager clandestin, elle a préfacé en 2011 Opinion d’une femme sur les femmes (1801) de Fanny Raoul.

P.S. :

La Fabrique du Féminisme
Geneviève Fraisse, Éditions Le passager clandestin, 478 pages, 10 euros


Mots-clés associés

Évènements à venir

Pas d’évènements à venir
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.4