Bandeau
Librairie Publico, spécialisée en livres anarchistes
Slogan du site

Librairie spécialisée dans les livres anarchistes et le mouvement ouvrier et révolutionnaire

À Bas le Patriarcat ! Un regard communiste libertaire
Vanina
Article mis en ligne le 2 décembre 2018

par Auteur
logo imprimer

Au cours des années 70, les femmes en mouvement ont ébranlé les fondements de la société française en luttant pour arracher au pouvoir le droit à disposer de leur corps. Car, ce faisant, elles ont contesté le rôle de l’idéologie et des institutions patriarcales – l’État (avec l’école, la justice, l’armée) et l’Église, mais aussi le couple et la famille – dans la division sexuelle du travail. Malheureusement, la parole féministe s’est ensuite réduite peu à peu aux espaces d’universitaires travaillant sur le genre et de quelques groupes militants.
Jusqu’à l’automne dernier, où une forte protestation contre le harcèlement sexuel que subissent au quotidien les femmes dans leur activité professionnelle et dans la rue est partie des États-Unis pour se propager en France par le biais des médias et des réseaux sociaux, replaçant sur le devant de la scène la question de la domination masculine.

On a notamment pu constater que cette dénonciation n’était pas portée par une mobilisation militante sur des mots d’ordre précis, mais traduisait un ras-le-bol des agressions sexuelles et sexistes exprimé de façon spontanée. Et qu’elle était centrée sur les agressions dans l’espace public – un choix a priori étonnant, puisque c’est dans l’espace privé que se déroulent pour la plupart les actes les plus graves (les viols et les « féminicides »)…

Ce livre tente de préciser, à sa modeste mesure, ce qui se joue aujourd’hui sur le plan social dans les pays occidentaux : la revendication, émanant surtout de femmes appartenant aux classes moyennes et supérieures, d’une meilleure intégration dans la société existante – par l’obtention d’une égalité salariale avec les hommes et par une répression accentuée des violences sexuelles.
Mais ce livre défend un point de vue opposé : s’il faut bien sûr combattre toutes les discriminations et toutes les violences, il ne faut pas oublier que celles-ci découlent des rôles sociaux imposés dès la naissance aux deux sexes par le système patriarcal, pour le plus grand profit du système capitaliste. Et donc viser la disparition de l’oppression féminine et de l’exploitation économique plutôt que leur renforcement.

P.S. :

À Bas le Patriarcat ! Un regard communiste libertaire
Vanina, Éditions Acratie, 96 pages, 10 euros


Mots-clés associés

Dans la même rubrique

Évènements à venir

Pas d’évènements à venir
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.4