Clairvaux. Instants damnés

mercredi 16 mars 2011
par  max
popularité : 27%

Ce témoignage a pour cadre la prison de Clairvaux, où l’auteur, membre d’Action directe, a passé une grande partie de sa vie. Des hommes hors normes s’y côtoient : des prisonniers, sous la surveillance vigilante d’une poignée de « matons ». La drogue et l’alcool y circulent, et la solidarité n’y est pas un vain mot. Dans ce décor qu’il dit avoir « aimé » malgré tout, il expose comment un homme doit, s’il veut survivre sans pour autant se renier, tuer celui qu’il a été pour pouvoir se reconstruire.


L’Éditeur, 304 pages, 19 euros