L’Homme hérissé. Liabeuf, tueur de flics

samedi 13 mars 2010
par  max
popularité : 17%

JPEG - 2.2 ko Hiver 1910, Jean-Jacques Liabeuf, ouvrier cordonnier des Halles, est injustement condamné pour proxénétisme par des ripoux de la Brigade des moeurs. Il devient alors le légendaire "Tueur de flics" dont l’action éclat fera de nombreux émules et lui vaudra la sympathie de la presse révolutionnaire. Son exécution donnera lieu à l’une des plus grandioses émeutes populaires du XXe siècle.


Baleine, 240 pages, 10 euros