France d’en haut, France d’en bas. Les dominés seront-ils toujours soumis ?

mercredi 28 mars 2012
par  max
popularité : 4%

Après À vos ordres... et L’Intelligence du barbare, voici le troisième et dernier volet d’une réflexion autour de la domination sociale.Ceux qui désirent affirmer leur domination n’ont que faire des avis et des conseils. Si les classes considérées comme inférieures pouvaient s’inquiéter de l’organisation de la cité, ce serait le monde à l’envers. Dans l’esprit étroit des dominants, les décisions ne peuvent appartenir qu’à ceux qui auraient été formés à cette fin. Il n’est que temps d’en finir avec cette fatalité.


Éditions du Monde libertaire, 262 pages, 12 euros