Librairie Publico,
spécialisée en livres anarchistes et de critiques sociales depuis 1958
Descriptif du site
Little Blue Books - Histoire de l’éditeur le plus rocambolesque du monde
Goulven Le Brech
Article mis en ligne le 15 septembre 2023
dernière modification le 3 mars 2024

par Libraire

L’une des aventures éditoriales les plus étonnantes et méconnues du XXe siècle eut lieu au… Kansas. C’est là qu’Emanuel Haldeman-Julius jette les principes de l’édition de poche. Fils d’immigrés russes, dandy lettré, self-made-man, il a sillonné les États-Unis et rencontré Mark Twain, Jack London et Emma Goldman. Son amour de la littérature, son engagement socialiste, son idéal philosophique hérité de Voltaire le conduisent à créer une collection de petits livres : les Little Blue Books.

Entre 1920 et 1950, il en vend des centaines de millions et propage ainsi ses idéaux d’émancipation, d’autoéducation et de lutte contre l’obscurantisme religieux. Il publie notamment les philosophes Bertrand Russell et Will Durant, les frères écrivains Powys ou la féministe Margaret Sanger.

Jaloux de sa spectaculaire réussite financière, apeurés par sa témérité, les gardiens de l’ordre moral et politique s’en offusquent, notamment le puissant patron du FBI, J. Edgar Hoover, qu’il a osé attaquer. Haldeman-Julius est alors condamné à de la prison pour fraude fiscale. Le 31 juillet 1951, on le retrouve mystérieusement noyé dans sa piscine.

À partir de documents inédits en France, l’auteur raconte l’histoire de cet intellectuel humaniste, doublé d’un redoutable businessman, qui fut le plus rocambolesque éditeur du monde.


Goulven Le Brech vit à Caen, il est adjoint à la direction des collections de l’Institut Mémoires de l’édition contemporaine (Imec).


Dans la même rubrique

Mrs Dalloway [Édition collector]
le 23 novembre 2023
par Libraire
L’Engravement
le 3 novembre 2023
par Libraire
OK chaos
le 3 novembre 2023
par Libraire
Sécession
le 20 octobre 2023
par Libraire
La Femme à la valise
le 6 octobre 2023
par Libraire