Bandeau
Librairie Publico, spécialisée en livres anarchistes
Slogan du site

Librairie spécialisée dans les livres anarchistes et le mouvement ouvrier et révolutionnaire

Albert Camus
La Mort heureuse
Article mis en ligne le 13 mars 2010
dernière modification le 5 juillet 2019

En 1938, Albert Camus abandonne son premier roman, La Mort heureuse, pour commencer à rédiger L’Etranger. Ce premier projet romanesque, publié à titre posthume, est riche pourtant de descriptions lumineuses de la nature et de réflexions anticonformistes. Le héros, Mersault, recherche désespérément le bohneur, fût-ce au prix d’un crime. son parcours est nourri de la jeunesse difficile et ardente de Camus ; ses choix et ses pensées annoncent les récits et les essais à venir.


Dans la même rubrique

0 | 5

Continent perdu
le 18 octobre 2021
Le Journal d’une femme de chambre
le 30 septembre 2021
Outrage et rébellion
le 25 septembre 2021
L’homme révolté
le 21 septembre 2021
Du vin et du haschich
le 13 mars 2021