Bandeau
Librairie Publico, spécialisée en livres anarchistes
Slogan du site

Librairie spécialisée dans les livres anarchistes et le mouvement ouvrier et révolutionnaire

La quiche était froide
André Faber
Article mis en ligne le 3 novembre 2016
dernière modification le 7 juillet 2019

Au coin de la rue de l’Usine, un bolide fauche la petite Jeanne et disparaît. Le mystère resterait épais comme les fumées des anciens hauts-fourneaux si le Gros Dédé ne décidait de mener l’enquête. Pas facile sous le gris du ciel bleu de Louange. La M’man, la belle Nicole, un syndicaliste en déroute, les potes du café Majestic, un étrange père Noël, vont accompagner les errements du héros. Virée à Vespa, baston, poursuite dans les mines de fer, recette des pommes de terre râpées…Le Gros fait ce qu’il peut. Car la petite Jeanne a disparu, mais c’est toute la mémoire de la sidérurgie lorraine qui fout le camp.

Dans ce polar sans flics ni brigands, André Faber s’exprime avec la précision du dessinateur industriel qu’il fut, l’humour caustique qui fait son succès d’illustrateur de presse et le talent de l’écrivain qu’il est devenu.


Dans la même rubrique

0 | 5

Une plaie ouverte
le 2 février 2018
Enfants de Mars et de Vénus
le 6 mars 2017
La confrérie des chats de gouttière
le 1er décembre 2015
Yorick
le 26 novembre 2013
Meurtres exquis au Parti socialiste
le 20 octobre 2012