Bandeau
Librairie Publico, spécialisée en livres anarchistes
Slogan du site

Librairie spécialisée dans les livres anarchistes et le mouvement ouvrier et révolutionnaire

Monsieur Couteau, mademoiselle Fourchette
René Crevel & Max Ernst
Article mis en ligne le 1er janvier 2022
dernière modification le 30 décembre 2021

Monsieur Couteau, mademoiselle Fourchette est la première édition courante et en français d’une rareté de bibliophile, qu’on ne trouvait jusque-là que sous le titre anglais de Mr. Knife Miss Fork. Publié en septembre 1931 à 250 exemplaires seulement, ce conte surréaliste est illustré d’extraordinaires « frottages » de Max Ernst, transformés en photogrammes dans l’atelier de Man Ray.

C’est l’histoire d’une petite fille qui pose de bonnes questions : « Qu’est-ce que la mort ? Qu’est-ce qu’une putain ? » Insatisfaite des réponses que lui fait sa mère, elle trouve dans le jeu et le rêve une façon d’échapper au « ramassis d’histoires dont vivent ceux qu’on appelle les grandes personnes ».

Comme la petite fille décrite par René Crevel, Max Ernst fait sortir de la chambre noire de l’enfance des oiseaux, un orchestre, une comète, la bête apocalyptique et de hautains fantômes. « Songes sans images, chanson sans paroles, l’obscurité enfin balaie toutes les poussières sordides, et c’est une porte à même l’insondable profondeur. »