Bandeau
Librairie Publico, spécialisée en livres anarchistes
Slogan du site

Librairie spécialisée dans les livres anarchistes et le mouvement ouvrier et révolutionnaire

Les braconniers des poubelles | À la rencontre des biffins
Mélanie Duclos
Article mis en ligne le 14 janvier 2021

Collection : « Arguments et mouvements ».

Ils récupèrent dans les poubelles des objets qu’ils revendent. On les appelle les biffins, de ce vieux mot d’argot synonyme de chiffonniers. Une exploration des marges de la société.
Ils sont des milliers à Paris. Toujours plus nombreux depuis les années 1980 avec les crises successives et le durcissement des politiques migratoires.

On les dit aussi « pauvres » ou même « survivants ». « Marchés aux pauvres », « de la survie », titrent bien des journaux. Et pourtant… Une économie informelle où d’anciens travailleurs, des retraités ou des chômeurs, trouvent un moyen de survie. Des étrangers qui trouvent là un moyen de s’arrimer sur un sol hostile. Des femmes à qui la vente offre le moyen de se libérer de leur ex-mari et de se découvrir capables de parler, de négocier, de s’affirmer.

Tandis que dans les rues, la récupération laisse place à la chance, dans la vente ils s’éprouvent comme des partenaires égalitaires. Le marché devient un lieu d’interconnaissance et espace par excellence des sociabilités. Ils s’efforcent ainsi de bâtir un monde, à contre-courant des dominants, où s’inclure po­si­ti­vement et à égalité.

C’est ce combat quotidien dont Mélanie Duclos rend compte dans ce livre, fruit de quelque quatre ans d’enquête de terrain au marché des biffins de la Porte de Montmartre.
Un récit qui plonge dans les vies des biffins et des biffines pour saisir leur histoire, leurs actes et leurs idées, leurs désirs et leurs souhaits si souvent contrariés, en un mot leur culture, alternative et résistante, et dont le braconnage nocturne des poubelles forme le socle matériel.
Un récit, enfin, qui restitue ce que peuvent mettre en pratique, en rêves et en mots, ceux-là qui les premiers souffrent de l’ordre établi.


Mélanie Duclos est socio-anthropologue et chercheure associée au ­Laboratoire­ d’études et de recherche en sociologie de l’Université de Bretagne occidentale (Brest). Elle s’intéresse en particulier aux résistances populaires et à l’écriture des sciences sociales. Membre de l’Atelier de sociologie narrative, elle est l’autrice de diverses contributions portant sur les biffins, la Commune de Paris, les Gilets jaunes ou bien encore la liberté de la recherche.